9/13 mars 1929 – Mermoz et Collenot survivent à un crash dans les Andes

Read More

Le logotype d’une entreprise, d’une commune ou d’une association est censé refléter son identité et, par-delà, ses valeurs. Avant même d’exister, Pilote de montagne (PDM) s’est défini par une charte graphique propre, par un style particulier et, bien entendu, par la liste de ses objectifs… Aujourd’hui, nous revenons sur notre logo afin de le décrypter …

Le crétin des Alpes est un type biologique connu et scientifiquement répertorié, dont le manque d’iode se traduit par une carence goitrique d’intelligence ! C’est aussi le terme dont nos grands précurseurs, résistants, savoyards (si ce n’est pas un pléonasme), et pilotes de montagne se servaient, fermement comme Nano Chappel ou plus gentiment comme Robert Merloz, …

Sur les réseaux sociaux, la commémoration du Centenaire de la traversée des Andes centrales méridionales le 1er avril 1921 a rapidement cédé la place à la controverse. En effet, tandis que les experts de l’aviation célébraient l’exploit d’une jeune pilote ne connaissant rien à la montagne, suivis en cela par la foule innombrable des fanas …

La mort atroce de Jean Vincendon et François Henry, condamnés à périr dans leur prison de glace et de métal pour ne pas finir handicapés, a profondément ému l’opinion publique de l’époque et  déchiré la vallée de Chamonix, en particulier la communauté des guides. En effet, survolant la carcasse du Sikorski S-58 le jeudi 3 …

Le 13 mars 1929, après quatre jours de lutte pour remettre leur avion en état, Jean Mermoz et son mécanicien, Alexandre Collenot, s’extraient de leur prison de roches et de neige après un décollage d’anthologie. Cet épisode épique, Jean Mermoz le relate dans le chapitre IV de son ouvrage intitulé ‘Mes vols’ qui, publié en …

13 mars 1929. Cela fait quatre jours que Jean Mermoz et son mécanicien, Alexandre Collenot, sont coincés sur un plateau rocheux en pleine cordillère des Andes. Pour ce sortir de ce traquenard, une seule solution. Une fois l’appareil sommairement réparé et délesté de tous ses accessoires désormais inutiles, il s’agit de se jeter dans le …