Oskar BIDER (1891-1919)


Crédit : Archives Thomas Fessler.

(Suisse/Canton de Bâle-Campagne) le 12 juillet 1891, Oskar Bider s’oriente vers l’agriculture et s’engage comme gaucho en Argentine. À son retour, il s’adonne à l’aviation naissante et, après avoir suivi une formation à l’école Blériot de Pau, décroche son brevet de pilote le 30 décembre 1912, sous le numéro 1194.

Il passe à la postérité grâce à deux exploits réalisés à bord d’un monoplan Blériot biplace à moteur Gnome de 80 chevaux : le franchissement des Pyrénées le 24 janvier 1913 pour effectuer un vol Pau-Madrid, puis le franchissement des Alpes le 13 mai 1913 dans le cadre d’une liaison Berne-Milan via Domodossola.

Dans la matinée du 7 juillet 1919, il perd la vie dans l’accident de son Nieuport 21 pendant un meeting aérien organisé à Dübendorf (Suisse/Canton de Zurich).

Previous Hermann Geiger, pilote des glaciers (1958)
Next SOS Gletscherpilot (1959)

No Comment

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code