NOTES RÉCENTES / LAST POSTS

Aujourd’hui, Pilote de montagne (PDM) inaugure une nouvelle rubrique en publiant un entretien avec Jeremy Caussade, cofondateur et président d’AURA AERO, une nouvelle société de construction d’avions d’un type particulier. En effet, Jeremy, ses associés et ses collaborateurs ambitionnent de révolutionner l’aviation de loisir en proposant un mode de propulsion en fort développement et plein …

Pilote de montagne (PDM) a déjà publié plusieurs articles relatant le crash de bombardiers dans les Alpes dans la deuxième moitié du second conflit mondial. Cependant, il s’agissait d’appareils alliés, anglo-saxons. Aujourd’hui, il s’agit d’avions de transport allemands de type Junkers 52… Le mardi 15 août 1944, jour du débarquement allié en Provence, la vallée …

Dès les débuts de l’aviation se pose la question de l’évolution en terrain montagneux. Si certains pionniers décollent et atterrissent sur les lacs gelés de Saint-Moritz et de Davos (Suisse), la plupart d’entre eux n’ont qu’une obsession : survoler les massifs pour effacer les obstacles et créer des liaisons commerciales, aéropostales tout d’abord, de transport de …

L’année 1920 marque un certain retour à la vie normale en Europe. C’est tout particulièrement vrai pour ce qui concerne le domaine aéronautique dans les Alpes, chaîne de montagne dans laquelle les exploits aériens s’enchaînent. Dans ce contexte, il n’est pas rare de voir des avions suisses s’aventurer tout prêt du mont Blanc. Certaines de …

Dans bien des domaines, les experts n’utilisent couramment que les sigles dans leur version internationale, pour ne pas dire anglaise. Ainsi en est-il du sigle français ‘ADAC’ (Avion à Décollage et Atterrissage Courts) pour ‘STOL’ (Short Take-Off and Landing…). Or, cette suprématie anglo-saxonne, qui laisse croire que le génie britannique et américain est à l’origine …

Il y très exactement un siècle, le samedi 30 juillet 1921, le Genevois François Durafour se posait au dôme du Goûter, à 4 304 mètres d’altitude, juste 500 mètres sous le plus mythique sommet d’Europe occidentale. Très longtemps salué aussi bien par les habitants des vallées avoisinantes que par l’ensemble du monde aéronautique, cet exploit …

FORMATION / TRAINING

HISTOIRE / HISTORY

Pendant la deuxième partie de la seconde guerre mondiale, plusieurs bombardiers alliés (et allemands) se sont écrasé dans les Alpes – principalement du fait d’une mauvaise météorologie — faisant de nombreuses victimes, le plus souvent inhumées dans les cimetières locaux. Aujourd’hui, Pilote de montagne (PDM) relate un accident survenu en Isère à la mi-novembre 1944, …

Le lundi 13 novembre 1950, vers 18 heures, le ciel est bouché et il neige au-dessus de 2 000 mètres d’altitude sur les Alpes du Dauphiné. C’est dans ces conditions qu’un C-54 B1 ‘Skymaster’ canadien, immatriculé CF-EDN, dérive de cent kilomètres vers l’Est et heurte le sommet de l’Obiou (38/Isère). Survenu 10 jours à peine …

Dans un article publié le jeudi 2 septembre 2021, Pilote de montagne (PDM) saluait la témérité d’un aéronaute affrontant les plus hauts massifs montagneux pour les franchir et s’en affranchir. Reliant Marseille à Turin (Italie) en 1849, le Lyonnais Francisque Arban inspire, mais bien plus tard, un homologue transalpin, qui effectue, pour sa part, le …

Aujourd’hui, Pilote de montagne (PDM) s’attarde sur un pilote américain hors normes qui, au tout début de l’aviation, réalisa – certainement malgré lui – l’exploit de rallier la côte est des États-Unis d’Amérique à la Californie. En effet, notre héros sachant à peine voler, a raté la plupart de ses atterrissages et a dû, après …

MENU

Back

Suivez-nous sur TWITTER

RUBRIQUES

Aller à la barre d’outils