13 janvier 1956 – Deux Mistral 535 se mettent en vrille et s’écrasent en Ardèche


Le 31 décembre 2021, Pilote de montagne (PDM) publiait un article rappelant la longue liste des accidents, pour la plupart inexpliqués, intervenus dans le Triangle de la Burle. Mi-janvier 1956, deux avions de chasse à réaction français s’écrasent, sans raison apparente, près d’un village ardéchois…

DESCRIPTION DE L’ACCIDENT

Ce jour-là, deux avions à réaction de type Mistral 535 décollent de la base aérienne 701 de Salon-de-Provence pour un vol d’entraînement qui doit les amener à la verticale d’Orange.

Le temps est brumeux et le plafond bas. Soudain les deux avions se mettent en vrille et s’écrasent.

Le premier appareil rase les toits de Saint-Maurice-d’Ardèche et tombe dans la cour d’une ferme où il explose, projetant du carburant enflammé qui met le feu aux dépendances. Le pilote s’éjecte puis est retrouvé indemne au nord de Voguë.

Le deuxième avion est retrouvé disloqué sur le flanc d’une colline entre Pradons et Lagorce. Le pilote n’a pas eu le temps de s’éjecter. Les deux appareils sont tombés à moins de trois kilomètres l’un de l’autre.

ÉPILOGUE

Peu connu du grand public, le dossier des accidents aériens survenus dans le Triangle de la Burle est pourtant passionnant par tous les éléments étranges qu’il met en évidence.

Nous sommes bien entendu incapables d’apporter des réponses éclairées aux phénomènes décrits dans les documents officiels et les articles de presse disponibles, mais il faut être conscient qu’il se passe quelque chose de particulier dans l’aire géographique considérée.

Une affaire à suivre, et de près…


SOURCE

 

Previous 8 janvier 1930 - Le Suisse Walter Mittelholzer survole la 'Kayser Wilhelm-Spitze' (l'actuel Kilimandjaro), au Tanganyika
Next 13 janvier 1964 - Un bombardier B-52D 'Stratofortress' s'écrase avec deux bombes nucléaires à bord

No Comment

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code