ÉDITORIAL 15 : Le profil Twitter @PiloteMontagne tire le bilan de sa première année d’activité


En ce mercredi 8 septembre 2021, notre site Internet tire le bilan de sa première année d’existence du compte Twitter associé, @PiloteMontagne. L’occasion de revenir sur une interaction entre un blog et un média collant au plus près à l’actualité…

Dans notre Éditorial 14 en date du 1er septembre, nous nous sommes longuement attardés sur notre ligne rédactionnelle passée et à venir, les objectifs à atteindre et les voies pour y parvenir.

À quoi bon disposer d’un outil exceptionnel de promotion de l’aviation de montagne si les articles publiés ne sont pas annoncés via un autre outil de propagation de l’information ? C’est pourquoi nous avons choisi d’être présents et actifs sur Twitter, un moyen commode, rapide et efficace de nous faire connaître, d’établir un lien avec nos articles (128 en un an…) et de gagner en notoriété en attirant tous les jours de nouveaux abonnés devenant eux-mêmes des relais de nos différentes productions.

Ainsi, entre le 8 septembre 2020 et le 8 septembre de cette année, @PiloteMontagne s’est abonné à 1 472 autres comptes et compte 532 abonnés, dont certains retweetent quasi-systématiquement nos informations. 529 abonnés en un an, cela fait une moyenne de 44 nouveaux abonné chaque mois, rythme que nous avons pu vérifier au fil du temps. Une progression assez constante permettant d’établir des prévisions pour la campagne 2021-2022 de Pilote de montagne (PDM).

Forts de ce succès, nous allons poursuivre sur la même voie en annonçant la parution de nos articles et en collant à l’actualité de l’aviation de montagne, pour autant qu’il s’y passe quelque chose dans un domaine aussi particulier. Changement notable toutefois, nous n’évoquerons plus, au quotidien, les accidents aériens survenus en montagne au cours des années et des décennies passées, les informations à ce sujet étant cantonnées dans une sorte d’éphéméride disponible dans un onglet spécifique. L’objectif n’est pas d’occulter la dangerosité d’activités à haut risque mais, bien au contraire, d’insister sur les aspects positifs de leur pratique.

Tout ceci étant posé, nous nous tournons résolument vers l’avenir en espérant fêter l’arrivée de notre 1000e abonné au début de l’été de l’année prochaine…

Bernard Amrhein

Previous 2 septembre 1849 - Francisque Arban réalise la première traversée des Alpes par la voie des airs
Next 8 septembre 1910 : Jorge CHAVEZ bat un record d'altitude

No Comment

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code